Parce que c'est comme ça !

Depuis 2010 nous travaillons avec  la Maison Centrale d'Arles autour d'un projet  " DES CAMARGUES ET DES HOMMES ". Cette activité créée un moment de rencontre, d'échanges, de réflexions partagées avec la population pénale..

Le processus est en cinq phases :

  • Une sélection en CPU des détenus suite à leur demande,
  • Une rencontre en individuel pour définir des objectifs,
  • Une journée de rencontre et de travail avec les chevaux incluant un repas en commun,
  • Puis une restitution avec les participants en entretien individuel .

Les champs d'application de ce projet sont : 

  • Retrouver un espace commun : (réunion d'ouverture, création de l'espace équestre et déjeuner en commun)
  • Renouer avec le désir : (par le pansage des chevaux)
  • Bousculer la fragilisation et les pertes de repères : (réflexion sur dominant-dominé)
  • Sortir du repli de son espace intérieur : (par un travail en liberté)
  • Modifier ses croyances : (communication non violente)
  • Se libérer des pulsions destructrices : (prévention suicide) 


Merci à vous :

Ce projet créé en 2010 et prolongé depui,s ne peut se réaliser sans la volonté des acteurs de cet établissement de donner du sens à leurs missions. Nous tenons ici à féliciter tous les acteurs pénitentiaires de la Maison Centrale d'Arles pour le formidable travail accompli au quotidien et plus particulièrement l'équipe des sports qui nous ont intégrés à leur pratique. Mais aussi les détenus qui ont su nous accepter et donner du sens à ce projet.